Amélie Debray expose « Surface de réparation » en Palestine

Ce mois-ci, l’Institut Français de Jérusalem, en partenariat avec le Centre for Jerusalem Studies et la Qattan Foundation, invite la photographe Amélie Debray pour montrer son exposition « Surface de réparation » : un beau travail autour de la pratique du football en Palestine, ou comment affirmer une identité à travers une pratique universelle. La photographe expose dans des lieux aussi emblématiques que le Hamam Al-Ayn, superbe vestige du XIVe siècle situé en plein cœur de la Vieille ville de Jérusalem, ou encore la Qattan Foundation, située dans une magnifique demeure ottomane de Ramallah. Quand l’art et le sport font corps, il en résulte une vision originale, souvent décalée, loin des clichés associés au football et à la Palestine.

Hamam Al-Ayn - JPEG
<

Ces expositions offrent à l’artiste l’occasion d’animer des ateliers avec les étudiants des départements des Beaux-arts, notamment à l’université An-Najah de Naplouse, à l’International Academy of Art Palestine de Ramallah et à Dar Al-Kalima de Bethléem –seule école de photographie en Palestine.

L’exposition est prévue dans les principales villes de Palestine courant 2012, de Naplouse à Gaza, en passant par Hébron et Bethléem, avant de rejoindre la galerie du Grand Palais à l’occasion de Paris Photo 2012.

http://www.ameliedebray.fr/

http://www.facebook.com/InstitutFrancaisdeJerusalemChateaubriand

http://www.ccfjerusalem-chateaubriand.org/

http://www.jerusalem-studies.alquds.edu/

http://www.qattanfoundation.org/ar/index.asp

publié le 15/02/2013

haut de la page