Appui de la France au secteur privé palestinien

convention de financement de 5 millions d’euros
avec l’Autorité palestinienne pour développer les pôles de compétitivité

JPEG

Le ministre du Plan et du Développement administratif Dr Ali Jarbawi, le Consul général de France à Jérusalem Frédéric Desagneaux et le directeur de l’Agence française de développement à Jérusalem Hervé Conan ont signé le 4 avril 2012 une convention de financement de 5 millions d’euros pour un nouveau projet d’appui au secteur privé palestinien.

Ce projet vise à renforcer la compétitivité des entreprises palestiniennes à travers le développement de pôles de compétitivité (« clusters ») et un meilleur dialogue public-privé, afin d’augmenter les parts de marché des entreprises localement et à l’export. Il s’agit de combiner, sur un même espace géographique et dans un même secteur d’activité, des entreprises, des centres de formation et des unités de recherche autour de synergies innovantes.

Ce projet comporte trois volets : une assistance technique pour la mise en place et l’animation des pôles de compétitivité ; un cofinancement des projets à travers une structure hébergée par la Fédération palestinienne des Chambres de commerce et d’industrie ; enfin, un appui aux dialogues sectoriels, au dialogue public-privé, à l’intelligence économique et au processus d’adaptation réglementaire qui sera conduit par le ministère de l’Economie palestinien.

Pour accompagner la mise en route de ce nouveau concept dans les Territoires Palestiniens, le ministère de l’Economie signera de son côté un accord de partenariat avec l’association « France Clusters », qui regroupe près de 100 pôles de compétitivité, en vue de favoriser le renforcement des capacités et les échanges d’expérience.

A l’occasion de la cérémonie de signature, le Consul général de France à Jérusalem Frédéric Desagneaux a rappelé que l’appui au secteur privé constituait une priorité de l’action de la France dans les Territoires palestiniens : « un secteur privé dynamique et prospère est indispensable si l’on veut assurer un développement palestinien durable et consolider les bases d’un Etat palestinien viable ». Il a précisé qu’une campagne d’information et de sensibilisation sur les pôles de compétitivité serait lancée dans les prochaines semaines dans l’ensemble des gouvernorats de Cisjordanie et de Gaza, via le réseau des Chambres de commerce et d’industrie palestiniennes.

publié le 15/02/2013

haut de la page