Attaques à Jérusalem, Tel-Aviv et Petah-Tiqva (8 et 9 mars 2016)

La France condamne les attaques qui ont frappé Jérusalem, Tel-Aviv et Petah-Tiqva les 8 et 9 mars.

Nous présentons nos condoléances à la famille de la victime et assurons les proches des personnes blessées de notre solidarité.

La France est préoccupée par la poursuite des violences en Israël et dans les Territoires palestiniens, que l’absence d’horizon politique entretient. Elle continuera à agir en vue d’une relance des négociations de paix, qui est précisément l’objet de l’initiative qu’elle porte.

publié le 15/11/2016

haut de la page