Célébration de la Fête Nationale du 14 juillet à Jérusalem

Comme chaque année à Jérusalem, la Fête Nationale a été ponctuée par deux réceptions offertes par le Consul Général, Alain Rémy.

Conformément à la tradition, le 14 juillet a débuté par une Messe solennelle célébrée par sa Béatitude Michel Sabbah, ancien patriarche latin de Jérusalem, en la basilique de Sainte-Anne, domaine national français situé dans la vieille ville.

JPEG

A l’issue de la célébration le Consul Général a offert une réception à laquelle ont participé de nombreux convives, dignitaires religieux, membres du corps consulaire à Jérusalem, personnalités politiques et de la société civile palestinienne.

Dans son discours qui était cette année, également, un discours d’adieu, le Consul Général a rappelé les engagements de la France et l’objectif de réaliser la paix dans la région, notamment par la création, au côté de l’Etat d’Israël, d’un Etat palestinien ayant sa capitale à Jérusalem.

JPEG

Dans la soirée, le Consul Général et son épouse ont reçu, comme il est de tradition, de très nombreux convives dans les jardins de la Résidence, parmi lesquels un grand nombre de compatriotes, des diplomates, des journalistes et des personnalités diverses.

JPEG JPEG

Le Consul général a prononcé un discours devant l’assemblée, suivi par l’hymne national. La soirée a ensuite été animée par la chanteuse de variétés françaises Brigitte Habib et par le groupe musical Kedma.

JPEG

Célébration de la fête nationale à Gaza

Le lendemain, le Consul Général de France et son épouse se sont rendus à Gaza pour célébrer le 14 juillet. Ils ont offert une réception à plus de 200 convives dans les jardins du Centre culturel. Partenaires de notre coopération, responsables d’ONG, dirigeants d’agences des Nations-Unies, enseignants et élèves de français dans le secondaire et dans le supérieur, compatriotes et religieux ont partagé avec les représentants du Consulat général venus de Jérusalem, dans la solidarité et la dignité, un moment d’émotion.

JPEG

Le Consul Général a félicité l’artiste Mohamed Al-Hawajri qui exposait ses créations dans la galerie du CCF de Gaza. Ses œuvres sont aussi actuellement présentées à l’Institut du Monde Arabe à Paris, dans le cadre d’une exposition d’art contemporain palestinien.

publié le 09/03/2010

haut de la page