Centenaire de la naissance de Simone de Beauvoir (1908-1986)

Le réseau des Centres culturels français du Consulat Général de France à Jérusalem a célébré en avril le centenaire de la naissance de Simone de Beauvoir, en présence d’une grande amie et « compagne en résistance » du jeune Castor, Dominique Desanti. Historienne, écrivain, journaliste et biographe, Dominique Desanti formait avec le philosophe Jean-Toussaint Desanti, décédé en 2002, un couple mythique.

JPEG

Dominique Desanti avait participé en janvier aux manifestations organisées en France autour de ce centième anniversaire ; elle avait notamment clôturé le colloque international de Paris consacré à Simone de Beauvoir, qui s’est tenu au Réfectoire des Cordeliers sous la direction de Julia Kristeva (Université Paris-Diderot).

C’est par un heureux concours de circonstances que le réseau des CCF a pu bénéficier de sa présence. Emmenée par son amie Anne Brunswic, journaliste, auteur notamment de l’ouvrage Bienvenue en Palestine (Actes Sud, 2004), Dominique Desanti avait prévu de séjourner à Jérusalem. Invitée à présenter Simone de Beauvoir au public palestinien dans les CCF de Ramallah, Naplouse et Jérusalem, elle a répondu : « Bien sûr que j’accepte de parler de Beauvoir. De toute façon je ne demande qu’à connaître les gens des deux pays. C’est bien pour cela- en plus du paysage et des monuments, qu’on y va, non ? »

JPEG

Les soirées « Simone de Beauvoir » organisées dans les CCF, en partenariat avec le Palestinian Women’s Research & Documentation Center à Ramallah et l’association TAM à Naplouse, ont rencontré un grand succès. L’introduction proposée par Dominique Desanti s’est souvent longuement prolongée, le public, ne connaissant parfois de Simone de Beauvoir que le nom, se montrant fasciné par l’univers que dépeignait cette dame âgée, de toute sa voix et sa présence. Un univers auquel donnent corps les concepts philosophiques de liberté, d’existence et d’engagement, reçus et discutés ici de manière toujours neuve, avec émotion et ferveur.

JPEG

A l’issue de la conférence d’introduction a été projeté le film de Dominique Gros, Simone de Beauvoir, une femme actuelle (2007). La figure de Simone de Beauvoir a séduit le public : le bureau de la coopération audiovisuelle étudie avec les ayants droit et l’association palestinienne TAM (Women Media and Development), qui en a fait la demande, la possibilité de faire sous-titrer en arabe ce documentaire et de le diffuser dans un premier temps sur les télévisions locales dans le cadre de l’émission « Tam-Time ».

JPEG

Enfin, la célébration du centenaire de la naissance de Simone de Beauvoir a été l’occasion d’enrichir les collections des médiathèques des Centres culturels français, par l’acquisition de l’ouvrage Castor de Guerre, de Danielle Sallenave, et de la biographie de Huguette Bouchardeau, parus à l’occasion de la célébration du centenaire de la naissance de l’auteur du Deuxième Sexe.

publié le 01/07/2008

haut de la page