Colonisation à Jérusalem - déclaration du Porte-Parole (24.03.10)

La France déplore la récente décision de la municipalité de Jérusalem de donner son feu vert à la construction d’une colonie de 20 logements dans le quartier de Sheikh Jarrah.

La France, comme le reste de la communauté internationale, ne reconnaît pas l’annexion de Jérusalem-Est et condamne toute décision qui préjuge de son statut final. Les annonces de cette nature sont contraires à l’instauration du climat de confiance nécessaire à la tenue des pourparlers indirects qu’il est urgent de poursuivre, comme l’a rappelé Bernard Kouchner lorsqu’il a reçu le 20 mars au Quai d’Orsay, George Mitchell, Emissaire spécial des États-Unis pour la paix au Proche-Orient.

publié le 10/05/2010

haut de la page