Concours international de plaidoiries de l’Université Al Quds - 17 avril 2011

Pour la 3e année consécutive s’est tenu le 17 avril 2011 le Concours international de plaidoiries de l’Université Al Quds, organisé en partenariat avec le Mémorial pour la Paix, l’Institut international des droits de l’homme et de la paix (IIDHP) de Caen et, pour la première fois, avec le soutien du Consulat général d’Italie à Jérusalem. Les débats ont été illustrés en temps réel par le caricaturiste Emmanuel Chaunu du journal Ouest France.

Cette édition a été marquée par une ouverture internationale et thématique des plaidoiries. Huit avocats, palestiniens et français, ont été sélectionnés pour participer au concours. Maître Muna Abu Snaina du barreau de Jérusalem a brillamment plaidé une affaire concernant une adolescente handicapée en Palestine et s’est vue remettre le premier prix des mains du Consul général d’Italie à Jérusalem, M. Luciano Pezzotti.
JPEG

Le deuxième prix de la meilleure plaidoirie a été attribué à l’avocat français Maître Alexandre Balguy-Gallois, qui a plaidé pour la protection des journalistes dans les zones de conflit à travers le cas d’un journaliste décédé en Irak.
JPEG

Enfin, le troisième prix a été attribué à Maître Anne Souléliac pour sa plaidoirie contre les entraves aux relations avocat-client en Géorgie.
JPEG

Le Jury était présidé par Olivier Plançon, consul général adjoint, et était composé de Maître Alain Tourret, vice-président du Conseil général de Basse-Normandie et président de l’IIDHP, Alain Yvergniaux, conseiller spécial du président de la Région Bretagne, Hazen Dkaidek, juge palestinien, Pascal Blanchetier, adjoint au Maire de Caen, Mohammed Shalaldeh, doyen de la fac de droit de l’Université Al Quds, Maître Ariane Weben, bâtonnière de l’ordre des avocats de Caen et Maître Ali Ghoslan, membre du barreau palestinien.
JPEG

Le soutien de la France traduit sa volonté de participer à la construction d’un Etat de droit en Palestine, ainsi que son attachement à la promotion des droits de l’homme et de la justice.

publié le 22/04/2011

haut de la page