Confiscation de terres en Cisjordanie - Déclaration du Ministère des Affaires étrangères

JPEG

Israël/Territoires palestiniens - Confiscation de terres en Cisjordanie (01/09/2014)

La France condamne la décision des autorités israéliennes de confisquer 400 hectares de terres situées dans le gouvernorat de Bethléem (Cisjordanie) au bénéfice de la colonie voisine de Gvaot et elle appelle ces autorités à revenir sur leur décision.

Comme l’a rappelé le président de la République lors de la Conférence des ambassadeurs, il est urgent que les parties se mobilisent pour retrouver au plus vite le chemin de la paix.

publié le 15/11/2016

haut de la page