Cycle de conférences sur la Palestine

Les rencontres "Actualité des études palestiniennes en France", qui se sont ouvertes début novembre sur un colloque franco-palestinien consacré à l’après-Oslo, se poursuivent cette semaine avec un cycle de conférences proposées par des anthropologues, historiens et sociologues français représentant la génération du renouveau des études palestiniennes en France.

Nous accueillerons ainsi Emma Aubin, Véronique Bontemps, May Maalouf, Nadine Picaudou, Karène Sanchez, Jihane Sfeir et Aminata Tembély. Ces chercheurs ont tous effectué de longs séjours de terrain en Palestine, pour explorer divers aspects de la culture et du patrimoine palestiniens - études sur les pratiques sociales du quotidien, monographies sur des catégories d’acteurs, travaux sur l’histoire de lieux ou de personnalités.

En marge de ce programme de conférences, une table ronde réunira le samedi 21 novembre les chercheurs français invités et les enseignants du département de sociologie et d’anthropologie de l’Université Birzeit. Animée par Nadine Picaudou, qui proposera une communication sur les renouvellements récents de la recherche francophone sur la Palestine, cette rencontre permettra aux universitaires français et palestiniens d’évoquer ensemble les travaux de recherche en cours et des possibilités de coopération dans le domaine des sciences sociales. Bernard Botiveau, chercheur invité par la Faculté de droit et d’administration publique de l’Université Birzeit dans le cadre du programme de coopération (FSP), participera également à cette table ronde et proposera des conclusions à l’issue des échanges.

Les rencontres "Actualité des études palestiniennes en France" (colloque et cycle de conférences) ont été coordonnées par le Centre culturel français de Naplouse, et bénéficient du soutien du "Fonds d’Alembert", outil de référence pour la diffusion de la recherche et l’organisation d’échanges scientifiques entre la France et ses partenaires.


Programme des conférences (tout public)

JPEG

May Maalouf (historienne, Paris II)

Fayçal Husseini à Jérusalem. Le renouveau de la résistance palestinienne

- jeudi 19 novembre, Hammam Al-Shifa (vieille ville de Jérusalem), Centre for Jerusalem Studies (Université Al Quds), 18h


JPEG

Nadine Picaudou (historienne, Paris I)

Les ambiguïtés des politiques mandataires britanniques

- dimanche 22 novembre, CCF Naplouse, 18h30


JPEG

Jihane Sfeir (historienne, Université libre de Bruxelles)

Identifications nationales et construction des frontières- Les Palestiniens au Liban (1947-1952)

- dimanche 22 novembre, CCFA Ramallah, 18h


JPEG

Karène Sanchez (historienne, Université de Leiden, Pays-Bas)

Langue(s), identité(s) et politiques linguistiques - Les collèges des Frères des écoles chrétiennes de Palestine (1900-1948)

- dimanche 22 novembre, Association d’échanges culturels Hébron-France, 15h
- lundi 23 novembre, Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem, 18h30


JPEG

Emma Aubin (anthropologue, EHESS)

Pèlerinages et nationalisme en Palestine – Prophètes, héros et ancêtres

- dimanche 22 novembre, CCF Gaza, 18h
- mardi 24 novembre, Université Birzeit, Département d’histoire, 11h


JPEG

Aminata Tembély (historienne, doctorante à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales)

L’art et l’identité chez les Palestiniens de Jordanie

- dimanche 22 novembre, Faculté des Beaux-Arts, Université An-Najah, 12h
- lundi 23 novembre, CCFA Ramallah, 18h
- mardi 24 novembre, CCF Chateaubriand, 18h


JPEG

Bernard Botiveau (politologue, IREMAM)

- rencontre aux départements de droit et de français de l’Université Al-Aqsa (Gaza), autour de travaux récents de Bernard Botiveau et de questions d’actualité, lundi 23 novembre à 10h


JPEG

Véronique Bontemps (anthropologue, Aix-Marseille – IFPO)

Les savonneries de Naplouse – Entre crise économique et patrimoine local

- mardi 24 novembre, CCFA Ramallah, 18h

publié le 07/12/2016

haut de la page