Décembre au CCF Romain Gary

Pour retrouver notre programme détaillé ou avoir de plus amples informations sur le Centre Culturel Français Romain Gary, vous pouvez :

- Venir nous rendre visite au 9, Kikar Safra
- Nous appeler au 02-624 31 56
- Visiter notre site


Jeudi 2 décembre

Jeudi 2 décembre, Nicolas Wadimoff présentera à la Cinémathèque de Jérusalem Aisheen (Chroniques de Gaza), son nouveau documentaire tourné en février 2009, au lendemain de l’incursion israélienne à Gaza.

JPEG - 10 ko

Sans aucun commentaire, cette série de rencontres témoigne du désastre et de la détresse, mais aussi de la vitalité qui persiste dans la population gazaouie. A travers les destins de jeunes membres d’’un groupe de rap, de pécheurs sans poisson ou d’’une foule se pressant pour obtenir l’aide alimentaire, Aisheen vous invite à un voyage insolite à travers un Gaza dévasté, mais toujours vivant.
La projection sera suivie d’’une discussion avec le réalisateur.

- Cinéma : Aisheen
- Jeudi 2 Décembre à 19h00
- Cinémathèque de Jérusalem
- 11, route de Hébron
- 36 / 28 NIS pour les membres du CCF Romain Gary
- Langue : arabe, sous-titres en anglais
- Réservation : Tél : 02.5654333-0


Mardi 7 Décembre

En cette année 2010, trente ans après la disparition de Romain Gary,et dans le cadre de la douzième édition du Festival du film juif, le film La Vie devant soi sera présenté pour la première fois avec des sous-titres en hébreu, mercredi 8 décembre à la Cinémathèque de Jérusalem.
Réalisé par Moshé Mizrahi en 1975, La Vie devant soi est une adaptation du roman du même nom écrit par Romain Gary sous le pseudonyme d’Émile Ajar.

JPEG - 5.1 ko

Synopsis : Madame Rosa (Simone Signoret), une ex-prostituée juive, vieille habitante de Belleville, élève les enfants d’autres prostituées moyennant le versement d’une pension, dans un quartier où se côtoient arabes, noirs et juifs. Un lien affectif particulier la lie au plus âgé de ses pensionnaires, un petit garçon arabe nommé Momo. Celui-ci va l’aider à demeurer chez elle alors qu’elle devient malade et dépendante.

- Cinéma : La vie devant soi
- Mardi 7 Décembre à 20h45
- Cinémathèque de Jérusalem
11, route de Hébron
- 36 / 28 NIS pour les membres du CCF Romain Gary
- Langue : français, sous-titres en hébreu
- Réservation : Tél : 02.5654333-0


Toujours dans le cadre du Festival du film juif et avec le soutien du Centre Culturel Français Romain Gary, découvrez également Les deux vies d’’Eva , le film documentaire d’’Esther Hoffenberg qui après sa sortie très remarquée en France en 2005, fut primé dans de nombreux festivals français et internationaux, notamment la Viennale d’’Autriche, le Dok de Leipzig et le New York Jewish Film Festival. Projection en présence de la réalisatrice, suivie du court métrage Récits de Sam.

JPEG - 4.6 ko

Synopsis :
Quand Eva épouse Sam en 1945, elle épouse aussi son histoire et son identité.
Allemande et protestante en Pologne, Eva devient juive en France.
La réussite du couple semble complète quand une première bouffée délirante marque, en 1970, l’apparition des troubles mentaux d’Eva.

- Cinéma : Les deux vies d’’Eva, suivi de Récits de Sam
- Mardi 7 Décembre à 21h
- Cinémathèque de Jérusalem
11, route de Hébron
- 36 / 28 NIS pour les membres du CCF Romain Gary
- Langue : français, sous-titres en anglais
- Réservation : Tél : 02.5654333-0


Jeudi 9 décembre

Jeudi 9 décembre, Haydn, Ravel et Schubert seront à l’’honneur avec le Quatuor Ebène à l’’auditorium du YMCA.

JPEG - 12.8 ko

A l’’automne 2008, ce jeune quatuor à cordes français investissait avec audace et brio Debussy, Fauré et Ravel dans un album encensé par la critique internationale (Editor’’s Choice de Gramophone, Choc du Monde de la musique, ƒƒƒƒ de Télérama, CD de la semaine dans The Sunday Times).

Depuis, Pierre Colombet, Gabriel Le Magadure, Mathieu Herzog et Raphaël Merlin se produisent dans le monde entier en jouant à la fois de la musique classique, de la musique contemporaine et du jazz, toujours avec un succès immense.

Programme :
Haydn : String Quartet in C major, op. 74 no. 1
Ravel : String Quartet in F major
Schubert : String Quartet in D minor, Death and the Maiden, D 810

-  Concert : Quatuor Ebène
- Jeudi 9 Décembre à 20h30
- YMCA
- 26, rue King David
- Réservation : 02 6241041 ext. 1


Lundi 13 Décembre

Ce mois-ci, Ciné Première vous emmène à Tibhirine, célèbre village de l’’ouest de l’’Algérie qui en 1996, fut le théâtre du terrible enlèvement des moines trappistes du prieuré Notre-Dame de l’Atlas.

JPEG - 15.1 ko

Lauréat du Grand prix du jury du Festival de Cannes, le film Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois aborde cette page noire de l’’histoire de l’’Algérie sans radicalisme, en rappelant avec force et intelligence l’’importance du dialogue interreligieux.

Après avoir suscité l’’émotion en France, lors de sa sortie très remarquée dans les salles en septembre 2010, Des hommes et des dieux sera projeté à la Cinémathèque de Jérusalem lundi 13 décembre.

- Ciné-Première : Des hommes et des dieux
- Lundi 13 Décembre à 18h30
- Cinémathèque de Jérusalem
- 11, route de Hébron
- 36 / 28 NIS pour les membres du CCF Romain Gary
- Réservation : Tél : 02.5654333-0


Jeudi 16 décembre

Jeudi 16 décembre, le Centre Culturel Français Romain Gary vous invite à redécouvrir le témoignage d’’Armand Gliksberg, à l’’occasion de la réédition de son ouvrage Kaddish pour les miens : Chronique d’’un demi-siècle d’’antisémitisme (1892-1942) aux éditions Mille et une nuits.

JPEG - 5.1 ko

Issu d’une famille juive d’origine polonaise exterminée à Auschwitz en 1942, Armand Gliksberg présentera au CCF Romain Gary la nouvelle édition de cette œuvre bouleversante, augmentée de nouveaux documents historiques. La rencontre avec l’’auteur sera suivie d’’un cocktail.

- Jeudi 16 Décembre à 19h00
- Rendez-vous de la médiathèque – CCF Romain Gary
- Entrée libre.
- Réservation : Tél : 026.243156 / Courriel : biblio@ccfgary-jerusalem.org.il


Jeudi 23 Décembre

A l’’occasion de l’’ouverture du programme Le Regard qui bat - Jérusalem, le Centre Culturel Français Romain Gary et la Cinémathèque de Jérusalem présentent jeudi 23 décembre le film Lebanon de Shmulik Maoz à la Cinémathèque.

JPEG - 7.4 ko

Issu du partenariat entre le CCF Romain Gary et la Cinémathèque, Le Regard qui bat - Jérusalem proposera quatre projections de films suivies de débats en présence du metteur en scène ou d’’un membre de l’’équipe du film.

La projection de Lebanon sera suivie d’’une discussion entre Shmulik Maoz, réalisateur, Danielle Kriegel et Jean-Jacques Moskowitz.

Créé il y a plus de 7 ans à Paris par des psychanalystes de Psychanalyse actuelle , Le Regard qui bat s’’installe à Jérusalem à partir des mêmes règles que son grand frère parisien : projection d’’un long métrage, suivie d’’une discussion d’’abord entre des psychanalystes et le metteur en scène, puis avec la salle. Au cœur du débat, cette question : Quel est l’’impact de la rencontre entre cinéma et psychanalyse sur notre réalité psychique ?

Synopsis du film : « Je venais d’avoir 19 ans en mai 1982. La vie était belle. J’étais amoureux. Ensuite on m’a demandé de partir sur une base militaire et d’être le tireur du premier tank à traverser la frontière libanaise. Cela devait être une mission d’une journée toute simple, mais ce fut une journée en enfer. »

- Le regard qui bat - Jérusalem / Lebanon
- Jeudi 23 Décembre à 18h45
- Cinémathèque de Jérusalem
- 11, route de Hébron
- 36 / 28 NIS pour les membres du CCF Romain Gary
- Réservation : Tél : 02.5654333-0

publié le 06/12/2010

haut de la page