Déclaration de Bernard KOUCHNER, ministre des Affaires étrangères et européennes, et de M. Franck-Walter STEINMEIER, ministre des Affaires étrangères et vice-Chancelier de la République fédérale d’Allemagne (Paris, 14 janvier 2009)

Nous félicitons l’Egypte pour ses efforts continus en vue d’obtenir la fin des combats et la réconciliation entre Palestiniens.

Face à la poursuite de la violence et à la grave crise humanitaire qui sévit à Gaza, nous appelons à un cessez-le-feu humanitaire immédiat.

Conformément à la résolution 1860 du Conseil de sécurité des Nations unies, les combats doivent cesser immédiatement pour mettre fin aux souffrances de toutes les populations civiles.

Un cessez-le-feu humanitaire permettra de traiter la crise humanitaire.

Il devra également être mis à profit pour jeter les bases d’un cessez-le-feu durable qui garantira la sécurité et la sûreté des populations à Gaza et en Israël.

Nous devons agir rapidement.

Nos pays s’engagent à soutenir les arrangements et mesures qui pourraient créer un cessez-le-feu durable et le calme, tel que l’établit la résolution 1860, en particulier l’interdiction du trafic d’armes et de munitions et l’ouverture régulière et durable des points de passage. Des progrès importants ont été accomplis ces derniers jours afin d’identifier des solutions réalisables.

publié le 03/03/2009

haut de la page