Déclaration de la Présidence au nom de l’Union européenne sur la destruction de maisons à Jérusalem est

L’Union européenne exprime sa profonde préoccupation face aux opérations de destruction de maisons palestiniennes menées ces derniers jours par les autorités israéliennes, dans plusieurs quartiers de Jérusalem-est.

L’Union européenne rappelle que ces opérations, qui affectent gravement la vie des habitants de ces quartiers, sont illégales au regard du droit international et appelle les autorités israéliennes à y mettre fin dans les délais les plus brefs.

Dans ce contexte, elle appelle également Israël à s’abstenir de toute mesure unilatérale susceptible de préjuger du résultat des négociations sur le statut final, en particulier à Jérusalem.

La Turquie, la Croatie* et l’ancienne République yougoslave de Macédoine*, pays candidats, l’Albanie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro et la Serbie, pays du processus de stabilisation et d’association et candidats potentiels, l’Islande et la $orvège, pays de l’AELE membres de l’Espace économique européen, ainsi que l’Ukraine et l’Arménie se rallient à la présente déclaration.

* La Croatie et l’ancienne République yougoslave de Macédoine continuent à participer au processus de stabilisation et d’association.

publié le 24/09/2009

haut de la page