Déclaration de la présidence au nom de l’Union Européenne sur la multiplication des violences des colons à l’encontre des civils palestiniens

Paris, 31 octobre 2008

L’Union européenne condamne une nouvelle fois avec la plus grande fermeté les violences et exactions commises par les colons israéliens de Cisjordanie à l’encontre des civils palestiniens.

Il n’est pas acceptable que la récolte des olives, essentielle pour l’économie des Territoires palestiniens et les autres activités des Palestiniens, soit ainsi entravée par cette multiplication d’actes violents et illégaux.

L’Union européenne rappelle qu’il est de la responsabilité du gouvernement israélien, qui a lui-même condamné ces actes, de prendre les mesures nécessaires pour y mettre un terme immédiatement, conformément à ses obligations internationales.

publié le 24/09/2009

haut de la page