Dégradation de la situation sécuritaire - Israël/Territoires palestiniens


Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères

Israël/Territoires palestiniens - Dégradation de la situation sécuritaire (3-4 octobre 2015)

La France condamne l’attaque perpétrée dans la Vieille ville de Jérusalem le 3 octobre au soir, qui a coûté la vie à deux civils israéliens. Elle dénonce également les affrontements en Cisjordanie au cours desquels un Palestinien a été abattu et plusieurs dizaines de Palestiniens blessés. Elle adresse ses condoléances aux familles des victimes.

Nous avions mis en garde depuis des mois sur les risques d’embrasement provoqués par l’enlisement du processus de paix. Cette nouvelle flambée de violence confirme malheureusement ces inquiétudes.

Face au risque d’une escalade dangereuse, nous invitons l’ensemble des parties à s’abstenir de tout acte ou déclaration de nature à aggraver les tensions.

Il y a urgence à relancer un processus politique crédible, permettant d’avancer vers une paix juste et durable. La France, qui a été à l’initiative à New York de la tenue, la semaine dernière, d’une rencontre du Quartet élargi, reste mobilisée en ce sens.

publié le 05/10/2015

haut de la page