Entretiens du ministre des Affaires étrangères et européennes à New York : Egypte, Ligue arabe, Autorité palestinienne et OTAN

Bernard Kouchner a rencontré son homologue égyptien, M. Ahmed Aboul Gheit, avec lequel il a évoqué les relations bilatérales, le processus de paix au Proche-Orient ainsi que l’Union pour la Méditerranée.

Ce dernier sujet a également été abordé lors d’une rencontre avec le Secrétaire général de la Ligue arabe, M. Amr Moussa.

Le ministre a rencontré le président de l’Autorité palestinienne, M. Mahmoud Abbas, avec lequel il a notamment évoqué la prochaine réunion du Quartet et la situation dans les Territoires palestiniens. Il s’est en particulier réjoui que certains progrès soient intervenus sur le terrain, à Jenine et à Naplouse, dans le domaine de la sécurité.

Avec le Secrétaire général de l’OTAN, M. Jaap de Hoop Scheffer, le ministre s’est entretenu de la situation en Afghanistan et a évoqué la question des victimes civiles. Le Secrétaire général de l’OTAN a mentionné que de nouvelles directives opérationnelles ont été adoptées afin de prendre pleinement en compte cette préoccupation.

Qu’attendez-vous de la réunion du quartette sur le Proche-Orient demain ?

La présidence française de l’Union européenne souhaite contribuer au renforcement du rôle du Quartet, enceinte fondamentale pour le suivi du respect des engagements de la Feuille de route.

Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Bernard Kouchner, fera valoir lors de la réunion du Quartet, demain à New York en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, les principaux objectifs de l’Union européenne, à savoir que des progrès décisifs interviennent dans les négociations afin d’aboutir rapidement à un accord de paix et que la situation s’améliore sur le terrain, avec en priorité le gel total des activités de colonisation, y compris à Jérusalem-Est, et un allègement des restrictions à la circulation en Cisjordanie et à Gaza.

publié le 23/06/2009

haut de la page