Fête de la Musique à l’IF de Gaza

JPEG

L’Institut Français de Gaza a connu dimanche 24 juin 2012 une Fête de la Musique exceptionnelle à plus d’un titre. Dans une atmosphère locale encore très tendue, après un nouvel épisode de violences ces derniers jours, plus de 250 jeunes de Gaza, garçons et filles, se sont pressés dès 18h00 dans les jardins de l’établissement pour venir écouter le chanteur "Jesers" et ses musiciens qui ont donné un concert qui a charmé l’ensemble du public pendant 1h30. Alternant les différents titres de son album "J’aimerais qu’on sème", le chanteur de Belfort, en France, a séduit ses auditeurs pour qui cet événement représentait un moment d’une respiration rare.

JPEG

"Ce concert nous a apporté le bonheur à Gaza ce soir" a déclaré, très ému, Amir Hassan, étudiant au Département de Français de l’Université El Aqsa de Gaza. "C’est un jour dont Gaza se souviendra longtemps" a poursuivi Mariam, une jeune gazaouie.

Depuis 2007 l’Institut Français de Gaza n’avait pas pu recevoir de musiciens français pour célébrer sa Fête de la Musique.

publié le 05/07/2012

haut de la page