Secteur privé : le Consul Général à Gaza

JPEG

En marge des célébrations de la Fête Nationale à Gaza, le Consul Général de France à Jérusalem Frédéric Desagneaux a rencontré le 15 juillet 2012 de nombreux représentants du secteur privé de la bande de Gaza.

Un atelier visant à informer les entrepreneurs gazaouis sur le nouveau projet CLUSTER d’appui au secteur privé, financé à hauteur de 5 millions d’euros par l’Agence française de développement (AFD), a été organisé à Khan Younes. Il a donné lieu à des échanges avec les participants sur les difficultés rencontrées par les entrepreneurs locaux, sur leurs besoins spécifiques compte tenu de la situation particulière de la bande de Gaza, et sur l’intérêt porté à la nouvelle approche promue par l’AFD pour le développement de leurs activités commerciales, considérablement restreintes par une quasi-interdiction d’exporter en raison du blocus.

Le mécanisme du protocole de don français en appui au secteur privé palestinien, d’un montant de 5 millions d’euros, a également été présenté par Jean-Philippe Guiltat, responsable de la Mission Economique du Consulat Général de France à Jérusalem. Ce fonds suscite un intérêt important de la part des entrepreneurs qui peuvent, s’ils achètent des équipements français dans le cadre de leur projet, bénéficier d’une reconversion de leur prêt en subvention à hauteur du montant des équipements français achetés (dans la limite de 35% du montant total du prêt).

L’après-midi a été consacrée à une rencontre interactive avec les entrepreneurs du secteur des nouvelles technologies à Gaza, dans le cadre d’une activité de formation organisée pour les sociétés membres de PITA (« Palestinian IT Association ») par le biais d’un projet de l’AFD de 500 000 euros. Cette formation vise à renforcer les capacités managériales des entreprises gazaouies travaillant dans le secteur des technologies de l’information afin d’augmenter leur potentiel de compétitivité sur le marché local et international. Les participants ont fait part à cette occasion de leur souhait de nouer des contacts professionnels avec des entreprises et des associations françaises œuvrant dans ce secteur.

JPEG

publié le 15/02/2013

haut de la page