Inauguration au CCF de Naplouse de l’exposition "Présence et impressions" de Rula Halawani

Siham Bargouthi, Ministre de la Culture, a inauguré le 30 mars l’exposition Présence et impressions de la photographe Rula Halawani au Centre Culturel Français de Naplouse, aux côtés de Anan Al-Attireh, vice-gouverneur de Naplouse, et de Patrick Girard, attaché culturel au Consulat général de France à Jérusalem. Le public a assisté nombreux au vernissage de cette exposition consacrée aux « villages disparus », qui ont vu leur population contrainte à l’exil en 1948.

Siham Bargouthi a dit son émotion d’inaugurer cette exposition à Naplouse le 30 mars, Journée palestinienne de la terre. Elle a également mis en avant la vivacité et l’exemplarité des liens et échanges culturels franco-palestiniens et remercié les Centres Culturels Français de diffuser auprès du public palestinien des travaux d’artistes contemporains français aussi bien que palestiniens.

JPEG

L’exposition Présence et impressions met en regard des images d’archives de neuf villages disparus et des photographies des mêmes sites prises en 2009 - les archives appartiennent aux fonds de l’Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem et de l’Institut d’Etudes Palestiniennes à Beyrouth.

« Quand vous regardez ces photographies, silencieuses et simples images, des villages tels qu’ils furent et des sites tels qu’ils apparaissent aujourd’hui, ne dites rien. Ecoutez. Si vous écoutez bien, vous entendrez le murmure de l’eau, vous entendrez le chant des oiseaux, vous entendrez les voix des enfants de Palestine. » (Rula Halawani).

JPEG JPEG

Enseignante en photojournalisme, fondatrice de la section de photographie de l’Université de Birzeit, Rula Halawani compte parmi les plus importants photographes palestiniens. Elle vit et travaille à Jérusalem. Oscillant dans ses travaux entre le reportage et la recherche photographique, elle s’est orientée dans les dernières années vers une photographie plus plasticienne. Elle a participé à de nombreuses expositions en Europe, au Moyen-Orient et aux Etats-Unis, notamment à la Sharjah Biennal, au Fotografie Forum, au Noorderlicht Photo Festival, mais aussi à l’Institut du Monde Arabe à Paris dans le cadre de l’exposition Palestine : l’art dans tous ses états (été 2009) ou encore à Bruxelles à l’occasion de la saison culturelle palestinienne Masarat (automne 2008).

L’exposition Présence et impressions, produite avec le soutien de l’AFAC (The Arab Fund for Arts and Culture), est actuellement présentée à Dubai après avoir fait l’objet d’une exposition solo à Londres (Selma Feriani Gallery). C’est dans le cadre d’une coopération entre la Fondation Qattan et le réseau des Centres Culturels Français des Territoires palestiniens qu’elle sera présentée dans les mois à venir dans différentes villes palestiniennes, à Tulkarem, Birzeit, Gaza, Hébron et Bethléem.

publié le 06/12/2016

haut de la page