Inauguration de Schneider Electric

JPEG

Le Consul général de France à Jérusalem, Frédéric Desagneaux, a participé, le 20 juillet 2011, à l’inauguration du centre de formation de l’entreprise française Schneider Electric, sur la Zone industrielle franco-palestinienne de Bethléem, avec Mohamed Taha Abou Olya, vice gouverneur de Bethléem, Omar Kataneh, Président de l’Autorité palestinienne de l’énergie, Samir Hazboun, Président de la chambre de commerce de Bethléem et Marc Coroler, vice président de Schneider Electric.

Schneider Electric est la première entreprise qui s’installe sur cette zone, créée à la suite de la visite en Palestine du Président Nicolas Sarkozy en juin 2008. Le centre est destiné à former les ingénieurs et techniciens spécialisés dans l’installation des équipements électriques. Il travaillera en étroite collaboration avec les universités et instituts technologiques palestiniens.

JPEG

Le projet de Zone industrielle de Bethléem est un investissement franco-palestinien qui a bénéficié d’un financement sous forme de don de 10 millions d’euros du gouvernement français. Ce don, mis en œuvre par l’Agence Française de développement, a principalement servi à la construction des infrastructures externes (sous-station électrique, réservoir d’eau, route d’accès, station de traitement des eaux usées).

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’aide apportée par la France au développement du secteur privé palestinien, en Cisjordanie comme à Gaza. Celui-ci a un rôle fondamental à jouer pour assurer le développement viable des Territoires palestiniens. Le projet de Zone industrielle de Bethléem doit favoriser la création de joint-ventures entre entreprises françaises et palestiniennes et permettre la création d’emplois dans la région de Bethléem.

JPEG

PDF - 44.4 ko
Discours du Consul général

Plus de Photos

publié le 28/06/2013

haut de la page