Inauguration de l’exposition France-Allemagne au CCFA Ramallah

Cinquante ans après la signature du traité franco-allemand de l’’Élysée le 22 janvier 1963, une exposition produite par l’Institut franco-allemand (DFI) et le CIDAL retrace, en anglais et en arabe, sur 26 panneaux, l’’histoire de la réconciliation franco-allemande, scellée après des décennies de guerre par le général de Gaulle et le chancelier Konrad Adenauer.

JPEG

JPEG

JPEG

Inaugurée conjointement par la Représentante allemande auprès de l’Autorité Palestinienne et le Consul Général de France à Jérusalem au Centre culturel franco-allemand à l’occasion de la célébration officielle de la journée franco-allemande, cette exposition sera montrée dans le cadre de l’année franco-allemande dans plusieurs villes de Cisjordanie, à Jérusalem et à Gaza.

Lors de son discours d’inauguration, le Consul général a évoqué le Traité de l’Elysée comme porteur d’un "message d’espoir qui dépasse nos deux pays et démontre que les champs de bataille peuvent devenir des espaces de paix et de prospérité". Il a également souligné les nombreuses réalisations que ce Traité a permises, notamment dans "le domaine culturel et éducatif sans lequel aucune culture de paix ne peut être durablement édifiée", et fait ainsi référence au travail du CCFA qui "veille à promouvoir le meilleur de la création de nos deux pays en Palestine et à soutenir activement la création artistique palestinienne dans l’ensemble de ses secteurs d’activités."

JPEG

JPEG

PDF - 76 ko
Discours du Consul général

publié le 04/02/2013

haut de la page