Inauguration du réfectoire et de la cuisine de l’orphelinat de Jeel al-Amal

Lundi 7 décembre, M. Hervé Magro, Consul Général de France à Jérusalem, a inauguré la nouvelle salle à manger et la nouvelle cuisine de l’orphelinat Jeel al-Amal à Al-Ezzariyeh. Cette réfection a été financée en partie par la France.

JPEG

La maison de Jeel al-Amal, fondée en 1972, accueille 72 garçons, entre 3 et 16 ans : ce sont des orphelins, des fils de familles pauvres ou éclatées, ou encore des enfants retirés de leurs familles pour cause de mauvais traitements. Provenant de l’ensemble des Territoires palestiniens, et parfois originaires du Néguev, ils sont placés dans cet orphelinat par le ministère palestinien des Affaires sociales.

JPEG

L’orphelinat est adossé à une école primaire mixte qui accueille également les enfants de familles défavorisées du voisinage. L’école propose, en plus des programmes traditionnels, des activités artistiques, sportives et scientifiques destinées à éveiller les enfants et à les aider à développer leur personnalité.

JPEG

Jeel al-Amal ne touche aucune subvention publique et doit donc compter essentiellement sur des donations de fondations, d’églises, d’agences de coopération et de particuliers.

En savoir plus sur la coopération humanitaire et sociale.

publié le 11/12/2015

haut de la page