Enseignement du français à Bethléem

Introduction de l’enseignement du français
à l’Universite Ahliya de Bethléem

JPEG

Le 11 juillet 2012, le Professeur Ghassan A. Abu-Hijleh, Président de l’Université Ahliya de Bethlehem, et le Président de l’Alliance Française de Bethléem, Iskandar Kando, ont signé un accord formalisant l’introduction de l’enseignement du français au sein de l’Université Ahliya.
JPEG
Le Consul général de France à Jérusalem Frédéric Desagneaux, présent à cette cérémonie, a salué un partenariat tripartite exemplaire qui va renforcer la place de la Francophonie en Palestine et offrir aux étudiants des opportunités nouvelles en matière de formation comme sur le marché du travail.

L’Alliance Française, principal relais culturel français à Bethléem, organise en effet depuis le début de cette année des cours de français à l’Université, avec le soutien financier du Consulat Général de France à Jérusalem.

JPEG
Une trentaine d’étudiants sont actuellement concernés. L’Université a pour objectif de diffuser l’enseignement du français dans l’ensemble de ses facultés. A ce titre, des membres du personnel et des professeurs suivent également des cours de français

Dans le cadre d’un partenariat avec l’Université de Grenoble et les IUT du Département de l’Isère, l’Université Ahliya souhaite également diversifier son offre de formation.

Le Consul général, le Président de l’Université et le Directeur de l’Alliance française de Bethléem ont réaffirmé à cette occasion leur volonté de travailler ensemble au développement de l’enseignement du français au sein de l’Université et plus généralement dans la région de Bethléem où de nombreuses collectivités territoriales françaises sont actives.

publié le 15/02/2013

haut de la page