Jours de fête au CCF de Naplouse

Le Centre culturel français de Naplouse a fêté ses 20 ans les 15 et 16 décembre derniers.

Ont notamment participé à cette célébration présidée par le Conseiller de Coopération et d’Action culturelle, M. Jean-Paul Ghoneim, le gouverneur de Naplouse M. Jamal Muhaysin et le vice-gouverneur, M. Bassam Al-Helou, M. Ghassan Shaka’a, Dr. Salah Al-Masri, président du Conseil d’Administration de l’Université An-Najah, Dr. Maher Natsheh, vice-président de l’Université, ainsi qu’un nombre important de doyens de Facultés, de directeurs d’écoles, d’associations culturelles...

JPEG

Jean-Paul Ghoneim et le gouverneur de Naplouse ont fait état dans leurs discours introductifs du rôle essentiel joué par le CCF dans le tissu institutionnel de Naplouse, à la fois seule institution étrangère de représentation officielle et l’un des rares animateurs culturels actifs dans une ville où l’offre culturelle est fort réduite. Ils ont rappelé les temps forts de l’action du CCF depuis sa création et particulièrement ses développements les plus récents : inauguration d’un projecteur 35mm en 2007, donation du Service de coopération et d’action culturelle, qui a marqué la renaissance du cinéma à Naplouse qui en était privée depuis 15 ans ; ateliers d’artistes français à la Faculté des Beaux-Arts, Fête de la musique, Printemps des Poètes, et autres manifestations d’ampleur... Les enseignants et étudiants qui ont contribué au développement de l’enseignement du français dans les vingt dernières années étaient également à l’honneur, « famille francophone » qui n’a cessé de donner vie au CCF et d’œuvrer à la diffusion du français, symbole d’ouverture et d’échange. Jean-Paul Ghoneim a également fait état des projets de développement du CCF dans un avenir proche, mentionnant notamment sa possible extension avec la création d’une médiathèque et d’un centre de ressources.

JPEGA l’issue de cette célébration, les invités ont pu découvrir un parcours artistique les conduisant des peintures d’Ali Silem aux gravures de Michèle Arellano, des œuvres d’artistes de Gaza dans leurs toiles rondes, « Gaza tourn(ant) en rond », à la présentation des films-pockets sélectionnés par le Forum des images de la Mairie de Paris. Autant d’expressions artistiques, autant d’impressions, d’échanges et de découvertes, autant de façons de décliner les possibilités de la diffusion artistique mise en œuvre par le réseau des CCF.

Invité d’honneur, Christophe Le Du, alias Chris de Paris, ancien directeur du CCF de Naplouse où il a débuté lors de soirées musicales au hammam Al-Shifa’a une carrière de compositeur-interprète, a proposé à la guitare un répertoire musical fait de réminiscences de séjours en Palestine et en Egypte, avec un accompagnement à l’oud de Hassan Dreidi, directeur du Conservatoire national de musique à Naplouse.

JPEGLe lendemain, 16 décembre, à l’occasion d’une journée « portes ouvertes » destinée plus particulièrement aux enfants et aux familles, plus de deux cents personnes ont pu assister aux diverses animations proposées, spectacles de cirque et de danse, karaoké en français animé par Christophe Le Du.

Ces festivités autour du vingtième anniversaire du CCF de Naplouse, concomitantes avec la réunion des donateurs à Paris, marquent la fin d’une année non exempte de tourmentes, mais font signe surtout vers un champ renouvelé des possibles...

JPEG

publié le 05/10/2008

haut de la page