La France finance un projet de distribution d’eau potable

La France finance l’amélioration de la disponibilité et de la distribution en eau potable dans le Nord de la Cisjordanie (4,5 millions d’euros)

JPEG

En marge de la cérémonie organisée par l’Autorité Palestinienne de l’Eau (PWA) pour célébrer la journée mondiale de l’eau, le Ministre du Plan de l’Autorité Palestinienne, Mohammad Abou Ramadan et Hervé Conan, directeur de l’Agence française de Développement à Jérusalem ont signé le mercredi 27 mars, en présence d’Olivier Plançon, Consul général de France adjoint à Jérusalem et de Shaddad Attili, Président de l’Autorité Palestinienne de l’eau, une convention de financement de 4,5 millions d’euros pour l’amélioration du service d’eau potable dans le Nord de la Cisjordanie.

Ce financement de 4,5 millions d’Euros est mis à disposition de l’Autorité palestinienne de l’Eau (PWA) pour compléter le projet d’alimentation en eau en cours dans le Gouvernorat de Tubas (9,5M€), qui permet dès cette année de mettre en service les forages de Tammoun et Tubas et de raccorder enfin la municipalité de Tammoun (12 000 habitants) au réseau d’eau potable. Grâce à ce financement additionnel, l’ensemble des habitations des municipalités de Tubas, Tayaseer et Aqqaba, soit plus de 60 000 habitants, pourront bénéficier d’un service amélioré (construction de réservoirs, réhabilitation et extension des réseaux existants) et des compteurs à prépaiement seront installés pour assurer le recouvrement des coûts et ainsi le service de l’eau à long terme.

Le secteur de l’eau et de l’assainissement est la priorité d’intervention de la France pour le développement des Territoires palestiniens. Avec près de 100 millions d’euros d’engagement depuis 1998, les projets financés par l’Agence française de Développement visent à améliorer l’accès à l’eau potable de plus de 800 000 personnes et le service d’assainissement de plus de 500 000 personnes

publié le 14/11/2016

haut de la page