L’’Ecole Biblique et Archéologique Française de Jérusalem fête ses 120 ans

Le Consul Général a reçu le 15 novembre l’ensemble des membres de l’Ecole Biblique et Archéologique Française de Jérusalem, emmenés par le directeur, Frère Hervé Ponsot, pour célébrer en leur compagnie les 120 ans de cette institution inaugurée le 15 novembre 1890 par son fondateur le Père Marie-Joseph Lagrange, lors d’une cérémonie présidée par le Consul de France de l’époque Charles Ledoulx.

JPEG - 18.1 ko
Le Consul Général et sa femme Dalal à côté du Frère Hervé Ponsot, directeur de l’Ecole Biblique et Archéologique Française de Jérusalem

Outre le Conseiller du Président de l’’Autorité palestinienne pour les relations avec les Chrétiens Ziyad Al Bandak, l’assistance comptait nombre de personnalités du monde culturel et scientifique de Jérusalem, plusieurs chercheurs comme François Larché, archéologue, ou Christian Robin, spécialiste d’études sémitiques, qui participent actuellement à un colloque international organisé conjointement par l’Ecole Biblique et Archéologique Française de Jérusalem et le Centre de Recherches Français de Jérusalem (CRFJ), intitulé "Monuments, documents : interprétation et surinterprétation".

JPEG - 18.7 ko
JPEG - 23.2 ko

Dans son discours, le Consul Général a rappelé la vision du fondateur de l’Ecole et la manière dont elle s’était traduite par un ensemble de travaux d’exégèse et de recherches archéologiques et ethnographiques exceptionnelles. Il a aussi rappelé le partenariat très étroit qui rattache cette institution aux autorités françaises depuis qu’elle avait été reconnue en 1920 comme Ecole archéologique nationale par l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

JPEG - 17.3 ko
PDF - 63.4 ko
Lire le discours prononcé par le Consual Général à cette occasion

publié le 04/07/2011

haut de la page