La France accorde une nouvelle aide de 10 M€ à l’AP

Le Premier ministre de l’Autorité palestinienne Salam Fayyad et le Consul Général de France à Jérusalem Frédéric Desagneaux ont signé dimanche 14 octobre 2012 à Ramallah une convention d’aide budgétaire prévoyant une nouvelle contribution de la France de 10 millions d’euros au budget de l’Autorité palestinienne, au titre de l’année 2012.

JPEG

Annoncée lors de la récente réunion du Ad Hoc Liaison Committee (AHLC, 23 septembre 2012, New York) auxquel participent les principaux donateurs à l’Autorité palestinienne, cette contribution concrétise le souhait de la France de contribuer à la résolution de la crise financière à laquelle est confrontée l’Autorité palestinienne.
Lors de la signature, le Consul général de France a déclaré : "Dans cette période difficile pour l’Autorité palestinienne, cette aide budgétaire est une nouvelle preuve du soutien de la France aux institutions palestiniennes et à l’action conduite par le Premier ministre Fayyad sous l’autorité du Président Abbas. Comme elle l’a dit à New York fin septembre, la France partage le constat des institutions financières internationales et des Nations-Unies selon lequel l’Autorité palestinienne demeure, en dépit de ses difficultés financières, prête à établir un État fonctionnel".

JPEG

En conclusion, le Consul général a rappelé que la France souhaitait une remobilisation urgente des donateurs ainsi qu’une action décisive des autorités israéliennes pour lever les restrictions au développement économique des Territoires palestiniens, notamment en zone C et à Gaza, seule à même d’assurer les conditions d’une croissance durable.

publié le 15/02/2013

haut de la page