La France finance la création d’un musée à Bethléem

Le Consul Général et la ministre palestinienne du Tourisme et des Antiquités, Khouloud Daibes-Abou Dayyeh, ont signé mercredi 28 juillet 2010, au ministère palestinien du Tourisme et des antiquités à Bethléem, une convention de financement de 700.000 euros destinés au projet « Préservation et valorisation du patrimoine palestinien ».

Ce projet a pour objectif la création d’’un musée national dans une maison historique de la vieille ville de Bethléem, qui devrait ouvrir ses portes en 2012. Il inclura également la formation d’’un personnel muséographique en coopération avec les institutions françaises les plus prestigieuses (musée du Louvre, Institut National du Patrimoine) et le renforcement des capacités de planification et de gestion des musées nationaux palestiniens.

Le musée, situé au cœur du centre historique de Bethléem, sera consacré à l’’histoire de la ville, de ses habitants et de ses paysages, ainsi qu’’à la Basilique de la Nativité, bâtie au IVème siècle par l’’Empereur romain Constantin sur le lieu présumé de la naissance du Christ.

Cette initiative vise à soutenir la politique de préservation du patrimoine dans la région de Bethléem en améliorant son articulation avec l’’activité touristique et le développement urbain durable. Elle permettra également de renforcer les capacités de planification et de gestion du patrimoine culturel palestinien par les institutions nationales.

« Nous voulons aider les Palestiniens à attirer plus de visiteurs à Bethléem et permettre aux jeunes générations de profiter de leur culture nationale » a expliqué le Consul Général lors de la signature.

La France a une longue expérience dans le domaine de la recherche sur le patrimoine palestinien, illustrée notamment par les travaux de l’’Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem depuis les années 1890.

PDF - 112 ko
Lire la revue de la presse palestinienne relative à cet évènement

publié le 04/08/2010

haut de la page