La France finance un programme de développement rural en Palestine

Une délégation du Consulat général de France à Jérusalem s’est rendue le mercredi 20 novembre dans le village bédouin d’Al-Rashaydah, dans l’est du gouvernorat de Bethléem. Un évènement y était organisé à l’occasion du lancement d’un programme de développement rural en Palestine d’une durée de trois ans. Ce programme vise à accompagner et à structurer le tourisme rural de randonnée afin qu’il bénéficie aux populations locales autour du sentier d’Abraham, un itinéraire de randonnée qui relie Jéricho à Hébron.

JPEG
La ministre palestinienne du Tourisme et des Antiquités Rola Maayah est accueillie par les Bédouins d’Al Rashaydah

JPEG
Un campement du village d’Al Rashaydah

De nombreux acteurs participent à ce programme d’un montant de plus d’1,2 million d’euros, notamment un regroupement de plusieurs collectivités locales françaises et palestiniennes déjà liées par des accords de coopération décentralisée. Le ministère palestinien du Tourisme et des Antiquités est également partenaire du projet, ainsi que l’Agence française de développement (AFD), qui apporte l’appui financier le plus important (environ 50% du montant total du projet, le reste étant financé par les collectivités locales françaises). Les associations françaises AFRAT et Tétraktys et l’association palestinienne Masar Ibrahim Al Khalil sont les acteurs techniques en charge de l’exécution du projet.

Ce projet vise plus spécifiquement à favoriser le développement économique local des territoires ruraux palestiniens concernés et notamment des territoires situés en zone C à travers le développement du tourisme sur le sentier d’Abraham. L’activité touristique induite par ce projet doit apporter des revenus complémentaires aux communautés locales. Il vise également à renforcer la société civile et les capacités professionnelles des acteurs locaux.

JPEG
Les membres de l’association AFRAT sont accueillis par la communauté bédouine d’Al Rashaydah

L’évènement de clôture de cette première mission organisé dans le village de Rashaydah a permis de réunir Rola Maayah, la ministre palestinienne du Tourisme et des Antiquités, Maged Fityani, gouverneur de Jéricho, Abdel Fattah Hmayel, gouverneur de Bethléem et Kamel Hmeid, gouverneur d’Hébron, ainsi que de nombreux représentants élus des municipalités de Jéricho, Hébron et des villages d’Al Rashaydah, Auja et Bani Na’im. Lors de son discours, Rola Maayah a tenu à remercier la France pour son soutien au projet et à souligner le potentiel et la variété du tourisme en Palestine.

JPEG
Kamel Hmeid, gouverneur d’Hébron et Abdel Fattah Hmayel, gouverneur de Bethléem

JPEG
Rola Maayah lors de son discours

publié le 11/12/2013

haut de la page