La culture en partage à l’Institut français de Jérusalem – antenne de Naplouse

JPEG

En célébrant la Fête de la musique et en programmant des activités culturelles variées, l’Institut français de Jérusalem – antenne de Naplouse a suscité en juin l’enthousiasme du public palestinien.

A l’occasion de la Fête de la musique 2015 et dans le cadre d’une tournée à Jérusalem et dans les Territoires palestiniens, le jazzman français Pierrick Pédron et son groupe se sont produits à Naplouse au début du mois de juin dernier. Sur scène, Pierrick Pédron était accompagné par le guitariste Chris de Pauw et les musiciens palestiniens Ibrahim Alfroukh (percussions) et M. Loay Balawi (oud). Comme le veut la tradition de la Fête de la musique, l’Institut français de Jérusalem et ses antennes ont proposé de véritables échanges entre artistes français et palestiniens. Le concert a rassemblé près de 200 personnes dans le jardin de la Bibliothèque municipale de Naplouse.

JPEG

Le 14 juin dernier, l’écrivain palestinien Ossama Al-Aysaha avait présenté dans les locaux de l’Institut français à Naplouse, devant un public nombreux, son dernier roman intitulé « Les Fous de Bethléem ».

JPEG

Ecrivain, journaliste et nouvelliste, Ossama Al-Aysaha est originaire de Bethléem. Il est l’auteur de plusieurs essais et ouvrages littéraires. Rencontré lors de sa participation à la Foire internationale du livre de Naplouse en avril dernier, Ossama Al-Aysaha a tout de suite accepté l’invitation de l’Institut français. La conférence a été suivie d’un débat avec le public auquel a participé Dr. Adel Al-Ostah, critique littéraire et professeur de littérature comparée à l’Université nationale de Naplouse (An-Najah).

JPEG

Une cinquantaine de personnes ont assisté à cette rencontre animée en partenariat avec la librairie Nabulsie Shabieh, en présence de son directeur, M. Khaled Khanqii., Spécialisée dans les ouvrages littéraires, historiques, géopolitiques et éducatifs, la librairie avait installé un stand de vente des œuvres d’Ossama Al-Aysaha qui a dédicacé son ouvrage à l’issue de la rencontre.

JPEG

Le 16 juin, l’Institut français de Jérusalem – antenne de Naplouse a reçu le jeune et prometteur réalisateur palestinien Mustafa Azizi et a présenté trois de ses documentaires.

Mustafa Azizi est spécialisé dans la réalisation de courts-métrages et de films documentaires. Il a réalisé 10 CM et travaillé comme assistant-réalisateur, notamment pour la réalisation du long-métrage franco-germano-italo-palestinien Girafada de Rani Massalha.
Un public conquis composé de Palestiniens et d’internationaux a ainsi pu assister à la projection des courts-métrages Visiting Palestine, Artisanat sous le Tarbouche et Embuscade.

Plus d’informations sur l’Institut français de Naplouse

Plus d’informations sur l’écrivain Ossama Al-Aysaha

Plus d’informations sur le cinéaste Mustafa Azizi

publié le 20/07/2015

haut de la page