Lancement de la Présidence Française de l’Union européenne à Jérusalem

Du 1er juillet au 31 décembre, la France assure la Présidence de l’Union Européenne.
A Jérusalem, le lancement de cette Présidence a été marqué mardi 1 juillet par une visite de la Vieille Ville organisée autour de quelques édifices européens symboliques, témoins historiques d’une présence ancienne de l’Europe dans la Ville Sainte.
Le Consul général, accompagné de ses collègues de l’Union Européenne, a mené cette visite pendant plus d’une heure dans les ruelles, découvrant ou redécouvrant quelques lieux marquants de l’héritage européen : le centre Christ Church (RU), le centre suédois pour les études chrétiennes, l’église Luthérienne du Rédempteur (Allemagne), le siège du Patriarcat Grec Orthodoxe, le collège espagnol Notre Dame del Pilar, Dom Polski, l’Hospice autrichien de la Sainte Famille, le Prieuré Franciscain de la Flagellation (Italie) et l’église Ste Anne.

JPEG
Deux concerts aux couleurs de l’Europe ont suivi cette visite : à l’église romane Saint Anne, Domaine National Français, les 50 invités du Consul général et de son épouse ont pu écouter un concert de musique de chambre organisé par « Sounding Jérusalem » avec au programme le Minguet Quartet (Allemagne) accompagné d’Erich Huetter (Autriche) au violoncelle et deux solos interprétés par le clarinettiste français Michel Lethiec.
Au programme : Schubert, Luciano Berio, Maurice Ravel ou Mozart.

JPEG

Puis dans les ruines de la piscine de Bethesda, éclairées à la bougie, Mozart, dans un quintet pour clarinette suivi d’un quartet à cordes en la majeur, interprétés par la Minguet Quartet et Michel Lethiec.

Le Consul général et son épouse ont ensuite offert un dîner à l’ensemble des participants dans les jardins du Domaine français.

publié le 24/09/2009

haut de la page