Lancement des négociations directes - Déclaration du Président de la République

Le Président de la République se réjouit de l’annonce de la reprise des négociations directes entre Israéliens et Palestiniens, qu’il a encouragée sans relâche à travers ses nombreux contacts avec le Président ABBAS et le Premier ministre NETANYAHOU. Il les félicite pour cette décision courageuse, qui doit également beaucoup aux efforts du Quartet et notamment des Etats-Unis. Les peuples palestinien et israélien souhaitent la paix ; les paramètres de la solution sont connus depuis longtemps ; le temps presse pour ces deux peuples, pour toute la région et pour le monde.

La France n’a cessé d’appeler les deux parties à retrouver le chemin de la négociation afin de parvenir, sur les bases agréées par la communauté internationale, à la solution des deux États, Israël et la Palestine, vivant côte-à-côte en paix et en sécurité. Avec ses partenaires de l’UE, elle souhaite poursuivre l’effort de soutien au processus désormais relancé et propose, dans le contexte du progrès des discussions entre les parties, d’organiser une nouvelle conférence des donateurs destinée à appuyer l’édification du futur Etat palestinien.

Après une trop longue période de blocage, les attentes sont immenses et ne doivent pas être déçues. Le Président de la République encourage les dirigeants et les négociateurs israéliens et palestiniens à tout mettre en œuvre pour que la nouvelle phase qui va s’ouvrir permette enfin de trouver une issue à un conflit de plus de 60 ans. Il appelle chacun au sens des responsabilités pour saisir la chance qui se présente. La France sera toujours aux côtés de ceux qui, en Israël et dans les Territoires palestiniens, agissent en faveur de la paix.

publié le 08/09/2010

haut de la page