Lancement du chantier du nouveau CCF à Gaza

Les fondations du chantier du CCF le 3 janvier 2012
JPEG

JPEG

JPEG

La maquette du CCF
JPEG

Le Consul Général de France à Jérusalem Frédéric Desagneaux a lancé le 19 décembre 2011 le chantier de construction du nouveau Centre Culturel Français (CCF) à Gaza. Situé au centre ville de Gaza sur l’avenue Charles de Gaulle, sur un terrain de 2000 m² offert en 2006 à la France par l’Autorité palestinienne, le nouveau CCF doit ouvrir ses portes à l’issue de travaux qui doivent durer un an, pour un coût d’environ un million d’euros.

Le nouveau CCF disposera d’une grande galerie d’exposition, d’une salle polyvalente permettant de projeter des films, d’organiser des concerts et des conférences, de quatre salles de cours, d’une grande médiathèque et d’une cafétéria. Il abritera aussi l’antenne consulaire française.

Le CCF de Gaza a vu le jour en 1982. D’abord hébergé dans les locaux du YMCA, il a été transféré en 1989 dans une villa de la rue Victor Hugo au centre de Gaza. Inauguré en 1994 par Alain Juppé, alors ministre des Affaires étrangères, il s’y trouve toujours actuellement. Seul centre culturel étranger encore ouvert dans la bande de Gaza, en dépit de conditions d’activité particulièrement difficiles, le CCF de Gaza est géré par une équipe de 7 animateurs sous la responsabilité d’un directeur expatrié.

Bénéficiant d’une image très populaire, le CCF de Gaza compte 500 étudiants de français par an et plus de 200 inscrits à la médiathèque. Il fait partie, avec les CCF de Jérusalem, Naplouse et Ramallah, du réseau des CCF du Consulat général de France à Jérusalem et propose tout au long de l’année des activités culturelles diverses (expositions, conférences, concerts), parmi lesquelles notamment la fête de la francophonie en mars, la fête de la musique en juin et la Nuit Blanche en octobre.

« Le CCF de Gaza représente un espace unique de dialogue et de liberté ouvert à la société civile », a indiqué le Consul général de France à Jérusalem Frédéric Desagneaux. « C’est pour pouvoir accueillir un public toujours plus nombreux et dans les meilleures conditions possibles que la France a décidé de construire un nouveau CCF à Gaza », a-t-il précisé, en rappelant que « la bande de Gaza constitue pour la France une priorité de son action dans les Territoires palestiniens ».

JPEG

publié le 15/02/2013

haut de la page