launchPad : communauté d’entrepreneurs franco-palestinienne

JPEG

A l’initiative de l’Institut français de Ramallah, « le launchPad » a organisé son premier workshop le 24 mars dernier et a réuni à Ramallah une vingtaine de jeunes entrepreneurs - dont 30% de femmes - originaires de l’ensemble de la Cisjordanie, ainsi que de Gaza, et sélectionnés avec le concours de partenaires français et palestiniens pour leur profil et leur motivation.

Le Consul général de France à Jérusalem, M. Frédéric DESAGNEAUX et le Vice-ministre palestinien de l’Economie nationale, M. Abdel Hafiz NOFAL ont inauguré ensemble le lancement de cette initiative, en présence de nombreuses personnalités issues du monde des affaires, dont les principaux sponsors de cette initiative, Bank of Palestine et Paltel.

Le Consul général a souligné que le soutien à la partie la plus dynamique du secteur privé palestinien était une des priorités de la France dans les Territoires palestiniens. Il a notamment rappelé le mécanisme du « French grant » et plaidé pour la levée des restrictions qui affectent le secteur des NTIC (absence de couverture 3G, limitation des fréquences, restrictions à l’importation, etc.).
Le Vice-ministre de l’Economie nationale a assuré le plein soutien de l’Autorité palestinienne à une telle initiative, en se félicitant que cette initiative innovante soit franco-palestinienne.

Tout au long de la journée, 3 jeunes entrepreneurs et investisseurs français (Frédéric BENHAIM (« Entreprendre Vert »), Simon ISTOLAINEN (MyMajorCompany, People for Cinema) et Olivier CAHANE), ainsi que deux entrepreneurs palestiniens (Laith KASSIS (Entraventure) et Ahmed ELFARRA (PALiNVEST)) ont animé des échanges très denses qui ont tourné autour de l’innovation, de l’économie verte et des nouvelles technologies appliquées aux industries créatives (programme téléchargeable ci-dessous)

Le projet « le launchPad » sera pérennisé par la mise en place de sessions régulières de suivi, ainsi que d’un système d’accompagnement à différentes phases de leur projet (« mentoring »).

Par ailleurs, l’organisation d’un large forum réunissant créateurs de start-ups et investisseurs (« business angels ») est prévue à l’automne 2012. Des jeunes entrepreneurs palestiniens y présenteront leurs projets lors d’une compétition et pourront trouver des financements pour se développer.

Le launchPad est le premier évènement de ce type et a rassemblé un vif intérêt au sein de la communauté d’affaire française et palestinienne, ainsi qu’au sein des institutions françaises et palestiniennes.

Word - 27.5 ko
Discours du Consul général de France

publié le 15/02/2013

haut de la page