Le Consul général assiste à la messe de Noël à Bethléem

Le Consul Général de France, M. Hervé Magro, et son épouse, Mme Maria Magro, ont participé à la traditionnelle Messe de Noël présidée par le Patriarche latin de Jérusalem, sa Béatitude Monseigneur Fouad Twal, dans la Basilique de la Nativité à Bethléem.

JPEG
© Marie-Armelle Beaulieu

Le Consul général était entouré des Consuls généraux latins d’Italie, d’Espagne et de Belgique. Une foule très nombreuse se pressait dans une basilique dont le chœur a été réaménagé pour la circonstance, permettant ainsi d’accueillir dans de meilleures conditions une assistance où les pèlerins de tous les continents se mêlaient aux Palestiniens de Bethléem, chrétiens et musulmans.

Le Président Mahmoud Abbas, le Premier ministre Rami Hamdallah et plusieurs ministres de l’Autorité palestinienne ont assisté à la célébration. Madame Catherine Ashton, Haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de Sécurité, était également présente dans le cadre d’une visite privée.

Dans son homélie, toujours très attendue, le Patriarche latin a demandé pour le Président palestinien « la sagesse et le courage » pour continuer à œuvrer pour la justice et la recherche d’une paix équitable.

Il a ensuite évoqué la situation tragique que traverse le Proche-Orient, notamment en Syrie et en Egypte. Exprimant son inquiétude sur la situation des chrétiens de Palestine, le Patriarche s’est exprimé ainsi : « La réponse n’est ni l’émigration ni le repli sur soi-même. Elle consiste à rester ici et à vivre et mourir ici. Notre Terre est Sainte et mérite notre attachement à elle car notre permanence sur cette terre est une vocation divine, une bénédiction, voire un privilège ».
Monseigneur Twal a invité l’assemblée à prier pour les otages en Syrie et les réfugiés syriens en Jordanie et au Liban.

JPEG
© Marie-Armelle Beaulieu

JPEG
© Marie-Armelle Beaulieu

publié le 14/11/2016

haut de la page