Le rôle du MAEE et du CGF, les outils de cofinancement existants

Rôle du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes et du Consulat Général de France en appui à la coopération décentralisée

Le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international – par l’intermédiaire de sa Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT) ainsi que de son Consulat Général de France à Jérusalem - conduit une politique de soutien aux collectivités locales françaises engagées dans des partenariats de coopération décentralisée. A ce titre, il :

- cofinance des projets de coopération décentralisée sur la base d’un Fonds Conjoint franco-palestinien (2014-2016).

Le 11 juillet 2013, l’accord portant sur le soutien conjoint à la coopération décentralisée entre collectivités locales françaises et palestiniennes a été signé par le Ministère palestinien des Collectivités Locales, le Ministère palestinien du Plan et le Consulat général de France à Jérusalem.

JPEG

Ce dispositif, qui se substitue aux appels à projets nationaux à destination des seules collectivités françaises, est dédié au renforcement des capacités des collectivités palestiniennes. Il s’articule autour d’un appel à projet annuel pour permettre le cofinancement de projets présentés conjointement par les collectivités locales françaises et palestiniennes partenaires ou leurs groupements. Le fonds a été ouvert en avril 2014 et il est possible d’y postuler jusqu’en 2016.

De plus amples informations sont disponibles sur le Règlement de l’appel à projet ainsi que sur le site de la DAECT :

- Assure un rôle d’information et de conseil aux collectivités françaises intervenant dans les Territoires palestiniens : présentation du contexte socio-économique et humanitaire, aide à la recherche d’un partenaire et à la définition d’un projet de coopération, cadrage politique, interface avec les institutions centrales de l’Autorité Palestinienne et identification de synergies avec l’aide bilatérale française (y compris avec l’Agence Française de Développement et la mission économique) et l’aide multilatérale.

Développe des outils permettant de mutualiser l’information :Atlas de la coopération décentralisée,bourse-projets, carte interactive localisant géographiquement les projets mis en œuvre dans le cadre de la coopération décentralisée franco-palestinienne.

Contact
Pôle de coopération humanitaire et sociale du SCAC
Delphine Dufoix Chargée de mission pour la coopération décentralisée delphine.dufoix@diplomatie.gouv.fr
00972 (0)25914016).

publié le 28/08/2015

haut de la page