Les chefs de mission européens à Douma

Les chefs des missions diplomatiques européennes à Jérusalem et Ramallah ont effectué mardi 4 août une visite dans le village de Douma, au nord de la Cisjordanie, afin de présenter leurs condoléances à la famille d’Ali Dawabcheh, enfant de 18 mois tué dans l’incendie criminel de sa maison vendredi 31 juillet à l’aube, et dont les parents et le frère sont toujours dans un état critique. Conduits par le chef du village de Douma sur les lieux des deux maisons incendiées, les chefs de mission de l’UE ont ensuite été conviés à partager un repas de condoléances à l’école du village.

JPEG

A la suite de l’attaque qui a frappé le village de Douma, et qui a suscité la condamnation de la France comme de ses partenaires européens, les chefs de mission ont souhaité s’associer à la douleur de la famille Dawabcheh et, au-delà, des Palestiniens. La France a pour sa part adressé un courrier de condoléances au gouvernement de l’Autorité palestinienne. Elle y rappelle sa ferme condamnation et son souhait que les coupables de ce crime ignoble soient identifiés et traduits en justice le plus rapidement possible par les autorités israéliennes. Au-delà de l’horreur que suscite l’incendie criminel de Douma, elle y souligne la nécessité de mettre un terme à la situation qui prévaut actuellement dans les territoires palestiniens, et les efforts qu’elle déploie en ce sens.

JPEG

JPEG

publié le 10/08/2015

haut de la page