Les journées de la francophoie 2009 à Ramallah

Le crû 2009 des Journées de la Francophonie a connu un succès particulier par la qualité de la programmation et en touchant plus de 600 personnes.

Le point d’orgue fut sans aucun doute la réception qui a été offerte aux Francophones de la ville et aux partenaires du CCFA par les Bureaux des représentations officielles et Consulats généraux. Près de 80 personnes se sont réunies autour d’un buffet de plats palestiniens pour écouter un discours du Consul général de France à Jérusalem mentionnant le rôle de « troisième voix » que peut avoir l’Organisation Internationale de la Francophonie. La proposition était donc très politique. Des ministres et le gouverneur étaient attendus qui n’ont pu se déplacer pour cause de funérailles, mais Madame le maire de Ramallah était là.

Un très beau moment fut aussi le concert que le jeune chanteur de rap, hip hop et slam, Kwal, venu d’Anger, a donné au Blue Bar, avec le groupe de Ramallah Red Line en première partie. La générosité du chanteur, son engagement aussi, ont particulièrement touché le public. La soirée a été singulièrement émouvante et a duré jusque tard dans la nuit, où un DJ local a pris la relève et assuré la possibilité de danser. Où la Francophonie est aussi une partie de plaisir !

Enfin, pendant deux semaines se sont succédées au CCFA des projections de films de pays de la Francophonie, généralement suivies par des réceptions constituées de buffets aux couleurs des gastronomies invitantes ! Cette année, la France aura eu ses quiches, l’Algérie un très beau couscous, des qobahs et un somptueux tabouleh ont honoré le Liban, pendant que les Caraïbes s’illustrèrent par trois colombos différents, la Suisse par un risotto et la Belgique par un grand choix de bières outre les petits fours classiques. Le Canada fut plus sobre, et la Pologne lança la remarque de la grande visibilité offerte à sa Représentation officielle par l’organisation d’un tel événement. De nombreux ambassadeurs se sont déplacés pour l’occasion, dont ceux de l’Argentine et du Chili en plus de ceux des nations invitantes.

Là encore, beaucoup de plaisirs, de joies et de bonne humeur pour la communauté des Francophones de Ramallah, communauté allant grandissant chaque année par son nombre, d’une façon très sensible.

Partenaires : Représentations officielles et Consulats généraux à Jérusalem des pays de la Francophonie, Blue Bar, Département de Français de l’Université de Birzeit, CulturesFrance et Centre culturel français de Gaza.

JPEG

publié le 13/07/2009

haut de la page