Mois de la francophonie : ouverture des festivités sur un air de jazz

Mardi 9 mars, à l’occasion de la Semaine de la Francophonie et de l’ouverture de classes de français sur le campus de Givat Ram, le CCF Romain Gary, la Maison de Belgique et l’ Université hébraïque ont célébré leur nouveau partenariat sur un air de jazz.

JPEG

Suite au discours inaugural prononcé par M. le Consul Général, la chanteuse Sonya Pinçon a interprété un répertoire jazz éclectique, en compagnie du brillant pianiste Philippe Souplet, professeur de mathématiques le jour et spécialiste du stride piano la nuit. Mariant les standards américains (Duke Ellington, Georges Gershwin) à la chanson française (Serge Gainsbourg, Henri Salvador), ce programme original proposait nombre de grandes oeuvres américaines adaptées en français, comme le somptueux "Lil’ Darlin’" de Count Basie revisité par Henri Salvador, ou le Negro Spirituals "Go Down Moses" , rebaptisé "Armstrong" par Claude Nougaro.

La soirée s’est achevée par un cocktail dans l’agréable cour intérieure de la Maison de Belgique.

publié le 26/03/2010

haut de la page