Colonisation - déclarations du Porte-parole du Quai d’Orsay (22 janvier 2017)

Au point de presse de ce jour, le porte-parole a fait les déclarations suivantes :

La France condamne l’octroi par les autorités israéliennes, le 22 janvier, de permis de construire pour 566 logements dans les colonies de Ramat Shlomo, Ramot et Pisgat Ze’ev, à Jérusalem-Est.

La résolution 2334 du conseil de sécurité des Nations unies du 23 décembre 2016 a rappelé l’illégalité de la colonisation en droit international et demandé son arrêt immédiat et complet.

La colonisation constitue une menace grave pour la solution à deux États, à laquelle la communauté internationale a rappelé son attachement lors de la conférence internationale de Paris le 15 janvier dernier. Cette solution des deux États demeure la seule perspective d’une paix durable entre Israéliens et Palestiniens.

publié le 07/02/2017

haut de la page