Point presse du porte-parole du ministère des Affaires étrangères (03-06-2009)

Face à ce qui semble être une impasse sérieuse dans les multiples contacts avec l’administration israélienne, qu’attendez-vous de la visite du président Obama en Egypte et en Arabie saoudite ? Pensez-vous qu’il doit maintenir sa position sur les implantations et ou voyez vous la possibilité d’encourager Israël à se montrer plus ouvert, voir conciliant et flexible sur les dossiers difficiles : implantations, solution à deux Etats, blocages à Gaza et en Cisjordanie, Jérusalem Est et traitement des populations arabes en Israël et le mur de séparation ?

Comme vous le savez, nous soulignons l’urgence de parvenir à une paix globale au Moyen-Orient. Cet objectif a encore été réaffirmé par le Conseil de sécurité des Nations unies récemment.

L’engagement résolu montré par la nouvelle administration américaine est déterminant. Nous le saluons, comme nous avons eu l’occasion à plusieurs reprises de l’exprimer dans nos contacts avec elle. Nos vues sont pleinement convergentes et notre coopération étroite sur cette question comme sur bien d’autres./.

publié le 04/06/2009

haut de la page