Point presse du porte-parole du ministère des Affaires étrangères (08-06-2009)

Il y a un regain de tension à Gaza sur les lignes de frontières avec Israël où des accrochages ont eu lieu ; pensez-vous que le blocage de Gaza toujours en vigueur depuis la mi-janvier contribue à perpétuer cette tension et risque de provoquer de nouveaux accrochages en absence d’avancées qui permettent de lever ce blocus ?

Nous déplorons vivement la poursuite du blocus de Gaza qui a pour conséquence d’aggraver encore la situation humanitaire dramatique dans laquelle se trouve la population palestinienne.

La France appelle instamment à la réouverture des points de passage et réitère sa condamnation de toutes les formes de violence.

publié le 08/06/2009

haut de la page