Poursuite de la colonisation à Jérusalem-Est

Point presse du 10 mars 2010

La France condamne le projet annoncé par le Ministère de l’Intérieur israélien de construction de plus de 1600 unités de logements à Jérusalem-Est. Cette décision est totalement inopportune au moment où les négociations de paix reprennent entre Israéliens et Palestiniens. Elle est en outre illégale au regard du droit international.

Alors que débutent les négociations indirectes de paix, il est plus que jamais nécessaire d’établir le climat de confiance sans lequel les pourparlers ne pourront parvenir à leur objectif, celui de la création d’un État palestinien viable, souverain, indépendant et démocratique, vivant en paix aux côtés d’Israël dans des frontières sûres et reconnues, sur la base des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et de l’initiative arabe de paix.

La décision annoncée hier n’y contribue pas.

publié le 11/03/2010

haut de la page