Prix des droits de l’homme de la République française

Jeudi 19 novembre, la Commission nationale consultative française des droits de l’homme a attribué le Prix des droits de l’homme de la République française 2009 au Réseau des Organisations Non-Gouvernementales Palestiniennes (PNGO).

Cette ONG palestinienne fait partie des cinq lauréats du Prix, aux côtés d’ONG népalaise, argentine, kirghize et russe.

Le PNGO a été retenu pour son projet « Campagne nationale pour la défense des libertés publiques et des droits de l’homme et pour la restauration de l’unité nationale en Palestine ». Ce projet s’attache à reconstruire une unité nationale en élargissant l’espace d’expression de la société civile afin qu’elle devienne un acteur majeur du processus de développement démocratique.

Le Prix des droits de l’homme de la République française « Liberté-Egalité-Fraternité » distingue chaque année des actions de terrain et des projets portant sur la protection et la promotion effectives des droits de l’homme, dans l’esprit de la Déclaration universelle des droits de l’homme et de la Conférence mondiale sur les droits de l’homme, sans distinction de nationalité ou de frontière. Cette année le Prix récompensait des projets portant sur la liberté d’expression ou sur la protection des enfants des rues.

Le Ministre français des Affaires étrangères et européennes Bernard Kouchner a remis le prix aux lauréats à Paris le 10 Décembre 2009, à l’occasion du 61ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Une dotation de 15.000 euros sera octroyée à chacun des lauréats pour la réalisation de son projet.

Le PNGO, créé en septembre 1993 au lendemain de la signature des Accords d’Oslo, est une plateforme d’ONG palestiniennes qui regroupe 132 organisations membres à Jérusalem, en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza et qui vise à soutenir, consolider et renforcer la société civile palestinienne sur la base des principes de démocratie, de justice sociale et de développement durable.

publié le 18/12/2009

haut de la page