Projet d’amélioration des conditions de vie des Bédouins (Bethléem)

Une délégation du Consulat général de France à Jérusalem s’est rendue le mardi 21 mai dans l’est du gouvernorat de Bethléem, où la France finance actuellement un projet d’amélioration des conditions de vie des communautés bédouines.

Ce projet, qui est mis en œuvre sur une durée d’un an, a bénéficié d’un financement du Fonds Social de Développement (FSD) d’un montant de 70 000 euros. Le reste du coût total du projet (108 000 euros) fait l’objet d’un apport de l’ONG YMCA Jérusalem-Est, partenaire palestinien de ce projet.

JPEG
Un campement de Bédouins de la communauté d’Al-Rashaydah à l’est de Bethléem

JPEG
Pour de nombreuses familles, l’élevage du bétail est l’unique moyen de subsistance

JPEG
A l’intérieur de la tente principale

JPEG
Vue du désert de l’est de Bethléem

140 familles de la communauté d’Al-Rashaydah sont bénéficiaires de ce programme. Avec une moyenne de huit membres par famille, ce sont en tout 1120 personnes qui verront leurs conditions de vie améliorées grâce à ce projet. 50% des bénéficiaires ont moins de 19 ans.

Ces populations semi-nomades vivent dans des conditions de grande pauvreté. Leur habitat, qui se compose de tentes en toile, est inadapté aux conditions climatiques dans lesquelles elles évoluent. Ce projet prévoit de revêtir les sols de leurs tentes et d’y ajouter des contours en béton, ce qui réduira les risques sanitaires auxquels sont exposées ces populations. L’objectif de ce projet est également de renforcer la capacité de ces communautés à vivre de manière durable sur leurs terres.

Par ailleurs, 104 familles de cette communauté ont bénéficié cet hiver d’un fonds d’urgence de 6000 euros (accordé par le Centre de Crise du Ministère des Affaires étrangères) qui a permis de leur fournir du bois de chauffe et des bâches plastifiées pour faire face aux conditions climatiques extrêmes. La visite de terrain a permis de constater l’utilité de cette aide auprès des familles.

JPEG
L’intérieur de la tente "cuisine"

JPEG

JPEG

JPEG
Des rondins du bois de chauffe fourni à la communauté d’Al-Rashaydah dans le cadre d’un fonds d’urgence du Centre de Crise. Celui-ci provient de résidus des noyaux d’olive.

JPEG

publié le 27/05/2013

haut de la page