Projets de coopération entre Montreuil et Beit Sira

Le mardi 19 février, une délégation du Consulat général de France à Jérusalem et de représentants de la Mairie de Montreuil s’est rendue dans le village de Beit Sira. Celui-ci bénéficie depuis septembre 2009 d’un accord de coopération avec la ville française de Montreuil portant sur trois axes prioritaires : infrastructures publiques, éducation et enfance et soutien aux initiatives citoyennes.

La délégation a été reçue par le maire du village, M. Ramadan Abusafia. Lors de la rencontre, celui-ci a rappelé l’importance de la relation franco-palestinienne et a remercié à cette occasion la mairie de Montreuil et le Consulat général de France à Jérusalem pour leur soutien actif. Pour sa part, la représentante de la Mairie de Montreuil Bénédicte Récappé, Chargée de mission Proche-Orient au sein de la Direction de la Coopération, a souhaité que cet accord de coopération permette non seulement de mettre en place des projets pour développer le village mais aussi d’établir un véritable lien humain entre les populations de Montreuil et de Beit Sira.

JPEG

Plusieurs projets ont déjà été mis en place dans le cadre de cet accord de coopération. Le projet d’amélioration du dispositif de ramassage des déchets solides, qui a permis le rééquipement du village en matériel adéquat (containers pour les foyers et les magasins), ainsi qu’une campagne de sensibilisation des habitants sur l’hygiène publique et l’environnement, ont notamment reçu un accueil très favorable de la part de la population.

Un autre projet visant à soutenir l’école maternelle publique du village est en cours de mise en oeuvre. Financé par la ville de Montreuil, il a bénéficié d’une subvention du Fonds Social de Développement (FSD) de plus de 88 000 euros et prévoit la rénovation des classes et des sanitaires, la construction d’un nouvel étage, l’équipement, la formation de la directrice et de l’équipe enseignante et la mise en place d’activités psychosociales. Au cours de la visite du village, la délégation a ainsi pu observer les travaux réalisés dans l’école maternelle, notamment la construction du nouvel étage achevé récemment et qui permettra de mieux accueillir les 250 élèves de l’école.

JPEG

JPEG

JPEG

Enfin, un projet de réhabilitation du système d’eau potable sera mis en place prochainement avec le soutien de l’AFD et de la Coopération belge. Une étude préalable a été conduite afin d’établir un diagnostic du réseau d’adduction, co-financée par la France à hauteur de 6000 euros. Ce projet permettra de réhabiliter une grande partie du réseau de Beit Sira mais également une partie du réseau de trois autres villages proches (Beit Liqya, Kharbatha Al Misbah et Beit Nuba) dans le but d’améliorer le réseau d’eau potable sur l’ensemble des 4 villages.

JPEG

JPEG

publié le 14/11/2016

haut de la page