Quelques mots d’amour en noir et blanc

Une bonne soixantaine de personnes ont assisté, ce 13 avril 2009, au vernissage de l’exposition de photographies « Carnet de note en Palestine » de Véronique Vercheval, au Centre Sakakini. Participait notamment à l’événement Leïla Chahid, déléguée générale de la Palestine auprès de l’Union européenne, qui a fait part de son admiration pour le travail de Véronique Vercheval, en présence de Charles-Etienne Lagasse, Consul général de Belgique à Jérusalem, du directeur de Wallonie Bruxelles International et du député belge Serge Hustache.

JPEG

L’exposition, composée de 80 photographies grand format, est le fruit de huit années de travail et montre une Palestine du quotidien, faite de violence et de tensions, mais aussi de moment simples et de sourires figés dans l’éternité de l’instant.

JPEG

Une belle déclaration d’amour à la Palestine qui a ravi le public.

Partenaires : Wallonie Bruxelles International, Consulat général de Belgique à Jérusalem, Centre Sakakini Images : Véronique Vercheval et Alaa Khanjar

Site : www.veroniquevercheval.net

publié le 28/04/2009

haut de la page