Rencontres avec l’écrivain Metin Arditi

Dans le cadre des Journées internationales de la Francophonie, les Instituts français à Jérusalem et à Ramallah, en coopération avec la Représentation suisse auprès de l’Autorité palestinienne, ont accueilli l’écrivain Metin Arditi.

JPEG

Né en Turquie, vivant à Genève, Metin Arditi est un écrivain suisse francophone à la confluence de plusieurs langues, traditions et sources d’inspiration. Il a publié une quinzaine de romans en langue française – pour la plupart aux éditions Actes Sud - qui ont reçu de nombreux prix. Passionné de musique, il a été membre du Conseil de l’Orchestre de la Suisse romande et co-préside avec Elias Sanbar la fondation « Les Instruments de la Paix-Genève ». Il a été nommé en décembre 2012 ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO.
Les discussions proposées dans le cadre des journées internationales de la Francophonie ont été modérées par Majed Bamya au Centre culturel franco-allemand de Ramallah (en français et en arabe) et Fanchon Cadereau à l’Ecole biblique et archéologique française à Jérusalem.

JPEG

M. Arditi a parlé de son œuvre littéraire, dont il a lu quelques extraits, et a évoqué son riche parcours personnel et son rapport à la musique et à la langue française.
Dans ses échanges avec un public attentif et varié, Metin Arditi a eu l’occasion d’exprimer une vision personnelle du fait religieux et des conflits contemporains dans la région.

publié le 15/11/2016

haut de la page