Réunion du Comité de pilotage de la zone industrielle de Bethléem

JPEG

Le mercredi 26 juin, s’est tenu au ministère de l’Economie nationale palestinienne le Comité de pilotage de la zone industrielle de Bethléem, présidé par le ministre palestinien de l’Economie, Jawad Naji, et le Consul général de France à Jérusalem, Frédéric Desagneaux , en présence du Gouverneur de Bethléem, du Président du Conseil d’administration du développeur (BMIP), du Directeur de l’AFD à Jérusalem et des acteurs du projet (autorité palestinienne de l’Eau, ministère des Finances, etc).

JPEG

Ce Comité a pu constater les avancées significatives réalisées ces derniers mois, avec le lancement prochain des travaux de viabilisation interne sur une première zone de 5 hectares, la construction de la route d’accès, la poursuite de la mise en place d’une station d’épuration préfabriquée. Il s’agit d’offrir, dès 2014, l’ensemble des infrastructures nécessaires pour un plein développement de la zone. Ont également été relevés les avancées en matière de commercialisation par le développeur BMIP, avec une première usine qui doit démarrer son activité en août prochain et deux autres pour lesquelles les travaux d’excavation ont déjà commencé.
Le Comité de Pilotage a validé les démarches visant à accélérer la réalisation des travaux et le plan d’action des 6 prochains mois.
Le ministre de l’Economie a souligné l’importance des projets de zones industrielles pour dynamiser le développement économique et la création d’emplois dans les Territoires Palestiniens et a souligné l’excellent travail effectué par la France, et en particulier l’AFD, pour faire de la zone industrielle de Bethléem la zone de référence en Cisjordanie.

Le Consul général a demandé aux acteurs du projet d’accélérer la réalisation des travaux d’infrastructures pour renforcer la confiance des investisseurs locaux et étrangers et les a informés des initiatives menées par le Consulat général en relation avec la mission de Palestine en France et la Région Rhône-Alpes pour attirer des investisseurs français. Il a également souligné l’importance des actions menées localement pour renforcer l’attractivité de la zone industrielle, avec par exemple des conditions plus attractives du dispositif French Grant pour les entreprises installées sur la zone.

JPEG

publié le 09/07/2013

haut de la page