Signature de convention DELF

Le Consul général de France à Jérusalem, Frédéric Desagneaux, a signé lundi 25 février avec la Ministre palestinienne de l’Education, Lamis Al-Alami, une convention portant sur l’organisation des examens du diplôme d’études en langue française (DELF) scolaire 2013.

JPEG

Cette signature a été l’occasion de rappeler l’utilité et la valeur de cet examen, reconnu officiellement par le Ministère palestinien de l’Education depuis le 18 juillet 2012 et qui permet à chaque candidat de valider et de valoriser son niveau de français, dans une perspective universitaire ou professionnelle.

Le nombre d’inscrits au DELF scolaire est chaque année en augmentation : 1800 élèves pour la session 2013 contre 1300 l’année dernière. Ce succès est un signe encourageant qui vient souligner la motivation des élèves qui apprennent le français et la qualité de cet enseignement dans les Territoires Palestiniens. Le français, en Palestine comme ailleurs dans le monde, est bien une langue d’avenir et un atout pour tous ceux qui choisissent de l’apprendre, de le parler et de partager les valeurs qu’il porte.

publié le 26/02/2013

haut de la page