Sixième édition de Ramallah Doc : session de présentation de projets documentaires

Le 31 octobre 2014, s’est tenu à Ramallah la sixième édition de Ramallah Doc, un projet soutenu par la fondation Qattan, le Goethe-Institut de Ramallah, le Consulat Général de France à Jérusalem et la chaîne Arte.
Ce sont 7 projets documentaires d’initiatives palestinienne qui ont pu être présentés devant un parterre de professionnels étrangers susceptibles de les coproduire : BBC UK, France Télévisions, Al-Jazeera, Arte, Radio Canada...
JPEG
Suite à ces présentations, les porteurs de projets ont eu la possibilité de défendre leur idée lors de rendez-vous individuels. A l’issue des rencontres, les professionnels se sont réunis pour décerner les 2 prix "Ramallah Doc 2014". Le projet "Broken dreams" de Mohamed Harb (Gaza) et le projet "Steadfast Art" de Shady Srour (Nazareth) ont ainsi été distingués.
Les organisateurs ont ainsi l’occasion pour projeter le film "The wanted 18" d’Amer Shomali et Paul Cowan au public palestinien. Présenté en 2009, ce projet de film documentaire avait suscité l’intérêt de la productrice canadienne Ina Fichman.
La projection s’est déroulé le 31 au soir en présence du Consul Général de France à Jérusalem, Hervé Magro, et a réuni plus de 1100 personnes qui ont chaleureusement accueilli cette œuvre. Présenté à Toronto, le film a reçu le premier prix du film documentaire à Abou Dabi. Il sera prochainement présenté au festival de Carthage et au carrefour de l’animation à Paris.
JPEG

« Qu’est qu’un programme religieux à la télévision ou à la radio ? »

Aaqil Ahmed, directeur des programmes « religion et éthique » pour le groupe BBC à Londres et professeur à l’université MiddleSex, s’est rendu le 30 octobre 2014 à l’école Dar Al-Kalima de Bethléem. Il y a tenu une « master class » sur la production de programmes audiovisuels religieux.
« Qu’est qu’un programme religieux à la télévision ou à la radio ? » Telle a été la question posée aux élevés de l’école Dar Al Kalima.
En une matinée, l’objectif de Monsieur Ahmed était d’offrir à ces étudiants une nouvelle vision sur cette question. L’étude de cas de programmes britanniques tels que "Muslim Premier League" ou encore "A history of Christianity", a permis à ces étudiants d’accéder à une nouvelle perspective sur la réalisation de documentaires religieux.
Monsieur Ahmed, de passage pour la manifestation "Ramallah Doc", s’est réjoui de cette intervention et espère pouvoir rencontrer des étudiants d’autres universités lors de l’édition 2015.

PDF - 3.3 Mo
Ramallah Doc 2014

publié le 15/11/2016

haut de la page